GAREF PARIS

GAREF PARIS

Fusée SERA2


Lancement réussi de la fusée expérimentale SERA2 à Kiruna le 28 avril 2016


Fiche projet SERA2



Journées SERA2

Les étudiants des différentes associations travaillant sur la fusée expérimentale SERA2 ont consacré 2 jours de leurs vacances universitaires pour travailler ensemble sur différentes thématiques concernant la fusée et la campagne de lancement.

Ainsi, 22 personnes ont été accueillies dans les locaux du GAREF, à Paris, les 26 et 27 octobre 2015, pour développer des sujets aussi variés que :

  • Une formation Andromède et ses applications d’études système propres aux fusées SERA1 et SERA2. Des étudiants du CLC (Centrale Lyon Cosmos) et S3 (Supaero Space Section) ont ainsi planché pendant une journée entière sur les études d’efforts généraux et autres contraintes systèmes, grâce à la formation apportée par Rémi Delpy, du GAREF, et membre de l’Equipe Projet Intégrée PERSEUS (EPIP).
  • Pendant ce temps, d’autres étudiants du CLC, S3 et OCTAVE (Organisme de Création Technologique Aérospatiale de la Ville d’Evry) ont mis à jour la documentation concernant la fusée (dossiers de définition, justification et préparation des essais), après avoir découvert, grâce à une description très pédagogique d’Antoine Bianchi de l’ISS (Ipsa Space Systems), tous les secrets de la fusée SERA1.
  • Lors de la seconde journée, Guillaume Lisch, chef de projet S3 sur la fusée SERA1, a présenté le déroulement de la campagne de mai 2014, avant que le groupe ne se mette en bataille pour organiser la campagne SERA2.
  • Deux derniers ateliers, l’un présentant la station sol GAREF et l’autre préparant les orientations à prendre en termes de communication, ont permis de terminer ces journées SERA2.

Belles journées de travail en commun et de rencontres pour ces 2 journées encadrées par l’EPIP et plus particulièrement, Sylvain Pernon (IPSA) et Hélène Hingre (Mi-GSO), responsables du projet SERA2.


Week-end d'intégration SERA2

Le premier week-end d’intégration SERA2 a regroupé plus d’une dizaine de personnes, membres des différentes associations et partenaires impliqués dans le projet, les 12 et 13 décembre 2015, au GAREF.

Cela a été une belle occasion pour l’association S3, avec le concours du CLC, de finaliser le câblage des éléments de la case électrique, préparé en amont à l’ISAE. Encadrée par Aymeric Legrand du GAREF, cette intégration a permis d’effectuer les premiers tests, grâce aux moyens disponibles sur place. La case électrique a été finalement intégrée au tube intermédiaire de la fusée, réalisé à l’IPSA.

En parallèle, le système de séparation et récupération, réalisé par OCTAVE, était affiné pour limiter les frottements entre pièces, avec l’accompagnement d’Antoine Bianchi, de l’ISS.

Les éléments de la fusée commencent ainsi à prendre forme et à rendre plus concret le projet SERA2 !

Structure de la case électrique
au début du week-end

Résultat final : case électrique
en fin de week-end

Coiffe en fibre de verre avec
pointe anémoclinométrique en
impression 3D (réalisation ISS)
Ailerons instrumentés de
capteurs pression (réalisation ISS)

Revue de Qualification SERA2

La Revue de Qualification SERA2 a eu lieu le 30 janvier 2016, dans le cadre du 11ème séminaire du projet PERSEUS organisé les 28 et 29 janvier à l'hôtel Novotel de Massy Palaiseau.


Revue d'Aptitude au Vol SERA2

La Revue d’Aptitude au Vol du démonstrateur SERA2 qui sera lancé fin avril sur la base Esrange de SSC (Swedish Space Corporation) à Kiruna en Suède s’est déroulée en 2 étapes.

Le 16 mars 2016 après midi, des étudiants de l’ISAE (Institut Supérieur de l'Aéronautique et de l'Espace), IPSA (Institut Polytechnique des Sciences Avancées), ECLyon et UEVE (Université Evry Val-d'Essonne) se sont regroupés dans un gymnase prêté par la Ville de Paris, à côté du GAREF, autour des différentes parties de la fusée expérimentales SERA2. Une répétition des opérations sol, suivi par un vol simulé, a été réalisée par ces étudiants qui réaliseront à Kiruna, fin avril, ces mêmes opérations en coordination cette fois avec SSC. L’aboutissement sera le vol réel du démonstrateur SERA2. Toutes ces opérations sont réalisées sous l’autorité du COEL (CNES-T. Stillace) et sous l’œil vigilant du groupe de revue.

Certaines étapes se sont révélées un peu plus délicates à mettre en œuvre que prévu. Ceci prouve, encore une fois, l’utilité de ces jalons. Avec le support d’une équipe qualité étudiante, les correctifs seront mis en œuvre ce qui permettra aux équipes PERSEUS d’être fin prêtes pour la campagne.

Le 17 mars 2016, le groupe de revue a pris connaissance de l’ensemble des actions et des recommandations émises lors de la RQ (revue de qualification) du 30 janvier dernier et de l’essai réalisé la veille. À l’issue de cette journée, SERA2 a obtenu son passeport pour Kiruna.

À ce jour, toute l’équipe se mobilise sur la préparation et l’expédition du matériel pour la campagne.

La fusée SERA2 avant montage

Étudiants fixant la sangle du parachute
à la fusée SERA2
La fusée SERA2 montée


Pré-campagne de lancement et campagne de lancement SERA2 à Kiruna

Du 24 au 30 avril 2016, le GAREF est parti en Suède à Kiruna pour le lancement de la fusée expérimentale SERA2 sur la base de lancement de ballons et de fusées-sonde Esrange.

Mardi 26 avril : réalisation de deux répétitions du lancement : un vol simulé intégrant toutes les opérations liées à la préparation et au vol en impliquant au minimum les opérateurs de SSC a d’abord été réalisé le matin. L’après midi le Test Count Down s’est déroulé en entier. Ce dernier consiste à répéter l’ensemble des opérations sol coté SSC et coté fusée.




La fusée SERA2 complétement assemblée avec toutes ses flammes est en attente sur la table de la "Church" (photo 5).

Des que le "go" pour les opérations a été donné par le centre des opérations de SSC, le transport de la fusée vers la rampe de lancement a été réalisé (photo 6).

L’insertion de la fusée sur la rampe de lancement est toujours une opération délicate car elle doit se réaliser sans problème afin de ne pas arracher les flammes et de permettre la connexion et plus tard la déconnexion des ombilicaux (photo 7).

L’essai s’est terminé par une érection de la rampe en position finale prête pour le lancement (photo 8).

Les mauvaises prévisions météorologiques annoncées pour le mercredi 27 avril, premier créneau de tir, ont été confirmées par SSC. Une forte pluie incessante est prévue toute la journée, cela a donc obligé l’équipe SERA2 à reporter le lancement au deuxième créneau de tir prévu ce jeudi 28 avril. L’heure précise de lancement sera déterminée lors de la FRR prévue demain à 13h00.





Mercredi 27 avril, la Flight Readiness Review (FRR) a été signée par les différentes entités impliquées sur ce vol SSC et CNES. La journée est l’occasion de revisiter les différentes tâches à accomplir le lendemain matin pendant et après le lancement. Une dernière pesée est effectuée (photo 9). Le moteur PRO98-6G Green3 qui sera utilisé pour le vol a été préparé par les pyrotechniciens et stocké pour la nuit (photo 10). Avant d’aller se reposer pour être en forme pour le Hot Count Down, une séance photo de groupe se déroule dans la bonne humeur (11).